Retour

Soutien financier

Quelles sont les conditions pour que je puisse bénéficier d'un suivi dans le centre d'action sociale (CAS) de mon quartier?

  • Être majeur
  • Être domicilié et vivre à Genève
  • Être prêt à vous investir pour améliorer votre situation.

 

Que dois-je faire pour obtenir un soutien financier de l'Hospice général?

Avant tout, vous devez en faire la demande au secrétariat du centre d’action sociale (CAS) de votre quartier muni d’une pièce d’identité et/ou d’un titre de séjour valable. Une première évaluation de votre situation sera effectuée afin de définir si notre appui pourra être administratif et social AVEC une aide financière.
Un rendez-vous avec un assistant social vous sera fixé. Vous lui exposerez votre situation. Vous devrez réunir tous les documents selon la liste remise à l’accueil.

Quel est le cadre légal de l'Hospice général?

La Loi sur l’insertion et l’aide sociale individuelle (LIASI) détermine nos possibilités d’intervention. Son but est d’aider les personnes en difficulté à se réinsérer dans la vie professionnelle et la vie sociale en général.

Sur cette base, notre mission consiste à vous accom­pagner sur le chemin de votre retour à l’autonomie. Quelle que soit votre situation, vous allez élaborer un projet réaliste et adapté en collaboration avec votre assistant social.

Nous pouvons également vous accorder une aide financière pour couvrir vos besoins essentiels et ceux de votre famille (aide financière).

Toutefois notre but n’est pas de vous octroyer un revenu, mais de vous donner la possibilité de vous en sortir par vous-même. Notre mission consiste à vous accompagner dans vos démarches sans pour autant les faire à votre place. C’est pourquoi votre participation active et votre présence régulière sont indispensables.

Toute personne qui sollicite et perçoit des prestations sociales cantonales est informée par écrit que les services et institutions suivantes:

  • l’Hospice général,
  • le service de l’assurance-maladie (SAM), 
  • le service cantonal d'avance et de recouvrement des pensions alimentaires (SCARPA), 
  • l’office cantonal du logement (OCLPF), 
  • le service des prestations complémentaires (SPC), 
  • le service des bourses et prêts d'études (SBPE), 
  • l’office cantonal de la population et des migrations (OCPM) 
  • l’administration fiscale cantonale (AFC) 

peuvent s’échanger les pièces et informations fournies.

cas_lancyq